Le papier de création au service du marketing tactile


Le papier était déclaré mort. Pourtant, on ne l’a jamais autant porté aux nues. Le papier de création placé au service du marketing tactile est même devenu un atout. Les nouvelles techniques qui ne cessent d’évoluer, comme l’impression numérique sur papier fin, lui apportent une valeur ajoutée sans précédent. Les possibilités sont telles qu’il devient un support ultra-séduisant et puissant pour des secteurs comme le luxe et la communication. Creative Power tenait à porter une brève introduction de cette pratique sensorielle du marketing où le papier fin a toute sa place.

 

Marketing tactile et papier de création, l’une des facettes du marketing sensoriel

Marketing sensoriel, késako ?

Le marketing sensoriel cherche à éveiller l’un des 5 sens humains que sont le goût, l’odorat, l’ouïe, la vue et le toucher. Il peut parfois même, telle la synesthésie qu’évoquait Baudelaire dans ses poèmes, en convoquer plusieurs. Son but est clair : séduire le client. Charmé, celui-ci est alors attiré pour le produit auquel le sens est associé. Il a été démontré l’importance des marques à se différencier, pas uniquement grâce aux qualités intrinsèques du produit.

Faire appel aux émotions

Malgré et peut-être même en raison de notre monde de plus en plus digitalisé et désincarné, un retour à l’objet et au toucher s’opère depuis quelques années. Il semble que l’on redécouvre la valeur de ce qui peut être palpé et la portée émotionnelle de ce sens capital. La preuve, l’humain recherche l’humain, le contact, la présence physique. Même certaines sociétés d’e-commerce, jusque-là pure player, comprennent l’importance d’avoir des enseignes qui ont pignon sur rue.

 

Comment le papier de création peut-il être un acteur du marketing tactile ?

 

L’arme secrète du papier est son pouvoir de suggestion très développé. En un geste, un coup d’œil, il peut capter l’attention et véhiculer un message. Le destinataire est immédiatement intrigué, surpris et charmé. Comment s’opère cette rencontre ? Comment le papier peut-il jouer un rôle essentiel dans la communication à travers le toucher ? 2 aspects ont retenu notre attention : la texture et les finitions.

Une texture qui surprend

Dans le domaine du papier de création, il existe des textures plus variées les unes que les autres. Par exemple, le fameux Curious Collection Matter d’Arjowiggins Creative Papers, composé en partie de fécule de pommes de terre, possède un grain unique qui bluffe à chaque toucher. Face à un papier haut de gamme, la vue et le toucher jouent à parts égales. Mais il est vrai que la main se tend spontanément et cherche à caresser la fibre. Le toucher prend le pas sur la vue. On a envie de rentrer en contact avec le papier, sa sensualité.

Des finitions bluffantes

Les techniques de finitions sur papier fin ont beaucoup évolué et permettent d’obtenir des résultats souvent époustouflants. L’impression numérique, notamment, propose des solutions pour sublimer le papier simplement et de façon élégante. Évoquons, par exemple, la révolution de l’impression en blanc. Cette technique présente le grand intérêt de pouvoir imprimer sur des papiers teintés dans la masse. Par conséquent, il suffit de peu de choses (un papier sombre de grand qualité et de l’encre blanche) pour créer un objet unique, beau et très puissant sur le plan de la communication.

 

Découvrez en vidéo une démonstration d’embellissement par Antalis.

 

Retrouvez quelques exemples de réalisations exceptionnelles sur papier de création avec des créateurs de talents :

 

Le papier n’a pas fini de vous étonner ? Nous non plus ! Si vous ne voulez rien rater de nos publications, pensez à liker notre page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *