Mode : Des robes de papier révélatrices de féminité


La plasticienne Catherine Cappeau expose actuellement ses robes en papier à la maison des Essarts à Bram, et ce jusqu’au 26 avril prochain de le cadre de l’exposition « Robes de papier », féminité[s] révélée[s]»

Après avoir travaillé sur des œuvres très graphiques, cette passionnée de dessin a ensuite travaillé sur le thème de l’écriture en superposant des matières, souvent du papier qui prendront ensuite la forme de robes imposantes.

Pour réaliser ses robes, elle transforme le papier à l’aide de plusieurs techniques : papier mâché, moulages, collages…

Ainsi les différentes couches superposées paraissent vivantes, mouvantes.

Ces robes montrent également un travail complexe sur les matières, les assemblages de textures et de grains et toutes ces matières, fragile séparément, deviennent un seul bloc rigide et solide.

Exposition « Robes de papier », féminité[s] révélée[s]» jusqu’au 26 avril à la maison des Essarts à Bram.

10498685_1041754235841140_989412373023182142_o