Little dreams fait danser des silhouettes en papier


L’artiste chorégraphe et danseur anglo-saxon Wilkie Branson, qui est également passionné de vidéo, a mis en scène des chorégraphies de petits personnages en papier au cœur de son appartement bruxellois, pour un résultat pour le moins surprenant.

La réalisation de ce petit film lui a pris plus d’une année car il lui a fallu découper pas moins de 4800 silhouettes à la main puis les filmer et les animer une à une. Il a pour cela utilisé les silhouettes de danseurs qu’il avait filmés précédemment.

Cette vidéo, symbole à la fois des rêves, des inspirations et des peurs de l’artiste, est non seulement une prouesse technique, mais aussi un court métrage émouvant et poétique dans lequel le papier marche, vole et danse.

Sans titre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *