Les étranges « sculptures clones » de Bert Simons


Issu de la Design Academy Eindhoven, Bert Simons est un artiste hollandais spécialisé dans la création de portraits réalistes 3D à-cheval entre la photo et la sculpture.

Pour concevoir ses œuvres, l’artiste a recours à de la colle, du papier… et un logiciel 3D open source.

 

La démarche de l’artiste

C’est par une photo que tout commence : après avoir dessiné une série de « points-repères » sur le visage du modèle qu’il s’apprête à « sculpter », Bert Simons le prend en photo avant d’en modéliser une forme 3D globale sur un logiciel. Vient ensuite la délicate phase du « texturing », lors de laquelle l’artiste ajoute diverses textures soigneusement travaillées au cliché de base. C’est l’étape que le sculpteur décrit comme la plus longue et la plus minutieuse.

Le résultat est ensuite imprimé en différentes parties : cette impression papier 2D est enfin découpée, pliée et collée sur un patron en carton… avant de donner naissance à un « clone » 3D criant de réalisme.

Ce travail est long et fastidieux : pour exemple, l’artiste confie avoir passé près de 250 heures à réaliser le portait de l’ancien maire de Rotterdam Ivo Opstelten!

 

L’origine de ces portraits-clones

C’est en 2006 que Bert Simons se lance dans ce projet sculptural, lorsqu’il prend conscience qu’arrivé à la moitié de son existence, la réponse à la question « que restera-t-il de moi une fois que je ne serai plus là ? » se résume à « rien du tout ». « J’ai alors décidé de me cloner moi-même pour changer la donne », explique-t-il.

 

Devenez un sculpteur « à la Bert Simons »

Si vous souhaitez réaliser une sculpture de ce type, le site de Bert Simons propose un lien sur lequel vous trouverez le visage de l’artiste déjà texturisé, prêt à être imprimé. Munissez-vous de colle et vous pourrez créer, vous aussi, votre propre « clone » du visage de Bert Simons !