Les créations architecturales en papier d’Ingrid Siliakus


Après vous avoir fait découvrir les réalisations de Christina Lihan qui a réalisé les plus beaux monuments du monde en papier, voici le travail d’une nouvelle « paper architect » : Ingrid Siliakus.

Originaire des Pays-Bas, elle a commencé à exercer cet art en découvrant le travail de l’expert en la matière, le Professeur japonais Masahiro Chatani.

Ingrid Siliakus aime construire des sculptures abstraites et des villes imaginaires. Chaque création est un travail de longue haleine et il lui faut souvent construire entre 20 et 30 prototypes avant d’arriver à la version finale.

Pour ses réalisations, elle utilise différentes sortes de papier (de 160 à 300 grammes) et explique que le travail du papier force l’humilité car c’est une matière qui a son propre caractère. Il s’agit donc d’un véritable challenge de mêler les différents types de papiers les uns aux autres.

Un travail de patience qui lui donne cependant une immense satisfaction quand le papier prend forme et devient une ville imposante.

En savoir plus sur son site : http://ingrid-siliakus.exto.org/

23