Les 3 Ourses : quand le livre d’artiste éduque l’art

Il existe à Paris un endroit atypique où le livre a rencontré l’art, tout en se mettant au service du jeune public. Ce lieu, créé en 1988, s’appelle l’association Les 3 Ourses. Entre librairie, galerie et lieu de formation, Les 3 Ourses présentent aux enfants, mais aussi aux adultes, un nouveau regard sur le livre. Car il s’agit bien de cela : regarder le livre et à travers le livre autrement.

Les 3 Ourses : librairie, galerie et école

En créant Les 3 Ourses, les fondatrices, Odile Belkeddar, Elisabeth Lortic et Annie Mirabel, ont été notamment inspirées par Bruno Munari, un artiste et designer italien incontournable du XXe siècle. Elles ont d’ailleurs mis en exergue dans leur site Internet une citation de cet amoureux des livres et auteur de superbes livres d’artiste : « À quoi sert un livre ? Ça sert à mieux vivre. »

Tout est dit de l’état d’esprit de cette association qui « défend des artistes dont elle aime le travail en direction des enfants, diffuse leurs livres introuvables, conçoit et organise des expositions ». Car dans ce double projet éducatif et artistique dont le livre est le vecteur, Les 3 Ourses proposent plusieurs espaces et activités :

  • une librairie: vous y trouverez une sélection bien pensée, sensible et avec beaucoup de goût de merveilles de livres d’artiste ;
  • une galerie: régulièrement, des expositions imaginatives sont proposées ;
  • une école: La Petite École propose des formations et des ateliers (pour les enfants et les adultes) qui se veulent être des laboratoires d’exploration.

Indéniablement, la librairie-galerie est un lieu caméléon à découvrir pour s’inspirer.

Quelques artistes du livre pour s’inspirer et pratiquer

Derrière Les 3 Ourses, ce sont surtout des artistes uniques, avec leur univers, que nous avons la chance de découvrir. Voici une sélection coup de cœur de 3 d’entre eux.

Bruno Munari

Bruno Munari (1907-1998) est peut-être celui qui incarne le mieux le livre d’artiste s’adressant à la jeunesse. Ce n’est pas moins d’une trentaine de livres qu’il a créés pour les enfants. On retiendra surtout Dans le brouillard de Milan qui propose un parcours urbain dans une grisaille symbolisée par des calques qui se superposent. L’ambiance qu’il réussit à instaurer grâce à de simples effets de transparence, entre noir et gris, nous transporte au cœur de ce brouillard. On se surprend à cligner des yeux pour mieux y voir. On sentirait presque l’humidité perler sur notre visage ! Plus qu’un livre, un monde de papier qui joue sur nos sensations.

Katsumi Komagata

Katsumi Komagata (né en 1953) a un parcours également inspirant. Découvrant le travail de Bruno Munari, entre autres, à la boutique du musée d’Art moderne de New York, il décide d’abord de créer des cartes visuelles pour sa fille : elles deviendront la série Little eyes. Au graphisme très épuré, jouant sur des effets d’aplats de couleur, ces cartes ont été conçues par Komagata au fur et à mesure de l’évolution de son enfant et de ses apprentissages. Elles sont composées de 4 séries :

  • voir, sentir, jouer ;
  • jouer et apprendre ;
  • déplier ;
  • bouger et regarder.

Rémy Charlip

Rémy Charlip (1929-2012) est de ces personnes dont le parcours revêt de multiples facettes. Danseur, chorégraphe, graphiste, professeur… il tisse sa vie de rencontres qui le mèneront notamment à intervenir auprès d’enfants au sujet d’art, de danse, etc. C’est ainsi qu’il est devenu l’auteur et l’illustrateur de 35 livres jeunesse. Avec son fameux On dirait qu’il neige, il nous rappelle le plus grand pouvoir du livre : sa capacité à exciter notre imagination. En effet :

  • Dans cet ouvrage entièrement coloré de blanc et d’argent, on nous décrit certes par des mots une histoire autour de la neige. Mais les pages restent immuablement blanches tout au long du récit. Pourtant, on se surprend à bel et bien voir. Voir ces enfants jouer dans la neige, voir la couleur de leurs vêtements…
  • On aurait dû se méfier dès la page d’ouverture : recouverte d’une pellicule argentée, elle fait l’effet d’un miroir où se reflète le titre du livre. Car tout ici n’est que mirage. On entre dans le monde de l’imagination et du jeu, comme disent les enfants lorsqu’ils jouent ensemble : « Alors là, on dirait qu’il neige et… » L’art de faire du livre un jeu !

———————————

Tous les ouvrages cités ci-dessous sont disponibles à la galerie des 3 Ourses.

Informations pratiques

Librairie-galerie des 3 Ourses

6, passage Rauch

75011 Paris

du mercredi au samedi 12h à 18h

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *