Le studio Voiture 14 compose l’identité visuelle de la Maison Bras (Laguiole) avec les papiers Antalis


Au cœur de l’Aubrac, la Maison Bras s’inscrit comme une référence gastronomique depuis 3 générations. Avec son cadre exceptionnel à la fois proche de Laguiole et niché en pleine nature, la salle du restaurant aux 3 étoiles Michelin surplombe un territoire unique. Cette terre, qui tient tant à cœur à la famille Bras, se retrouve sublimée dans l’assiette. Pour mettre en valeur la si attachante Maison Bras, le studio Voiture 14 a repensé toute son identité visuelle en faisant appel aux papiers Antalis. Une rencontre qui se situe au carrefour de plusieurs arts : l’excellence gastronomique, la finesse graphique et l’émotion unique du papier.

 

Le projet du studio Voiture 14 pour la Maison Bras : entre terroir et élégance

 

La Maison Bras souhaitait à la fois renforcer son inscription dans la tradition et un territoire exceptionnel et donner un élan de fraîcheur et de modernité à son image. C’est pourquoi elle a fait appel au studio parisien Voiture 14 qui aime à évoquer les voyages créatifs avec le clin d’œil contenu dans son nom : la voiture 14, c’est la voiture bar du TGV !

 

En route donc pour une belle histoire qui a emmené le studio bien loin de l’ambiance parisienne, au sein de la belle Aubrac et dans un établissement unique. L’image du voyage se prête bien au travail sur une identité visuelle qui doit susciter la curiosité, évoquer déjà une promesse et donner envie…d’embarquer ! Les papilles explorent assurément de nouveaux territoires avec Sébastien Bras, à la tête du restaurant depuis 2009. Le studio Voiture 14 a voulu trouver un équilibre entre la tradition et la cuisine avant-gardiste du fils Bras. Pari réussi : il a conservé la feuille de cistre, emblème de la famille, tout en la revisitant avec un design aérien. On retrouve la nature champêtre, mais aussi les étoiles du guide Michelin de cette adresse de haut niveau. Le « S » final est également souligné afin de prouver la pluralité de cette histoire qui s’écrit de grand-mère en petit-fils.

 

Dans ce type d’établissement, les supports papier (menus, cartes, brochures, papeterie…) sont nombreux à venir interagir entre le personnel et les clients. Le toucher avec ces médiums est l’un des moyens de créer du plaisir et de l’émotion chez le visiteur. La dimension étoilée de la Maison Bras a naturellement poussé le studio à se tourner vers l’un des experts du papier haut de gamme : Arjowiggins Creative Papers, distribué par Antalis.

Les papiers Antalis véhiculent l’image de la prestigieuse Maison Bras

 

Le côté granuleux du papier rappelle les paysages parfois rudes de l’Aubrac, tandis que la sobriété des couleurs renvoie à l’élégance de la table Bras.

 

La rencontre entre la Maison Bras et les papiers de création s’est opérée grâce à la grande qualité et efficacité du service de prescription d’Antalis. Unique en son genre, cette prestation permet de répondre à chaque projet par une solution sur-mesure et d’expert. Le studio Voiture 14 a eu la chance de pouvoir consulter cet outil incroyable, sorte de Bible du papier de création : le Paperbook. Voici comment Anne Bullat du studio nous parle de leur choix du papier pour le projet avec Bras :

 

« C’est en consultant le magnifique Paperbook d’Arjowiggins, une véritable encyclopédie regroupant 300 papiers de création tous proposés par Antalis, que nous avons flashé sur l’Andina Grey et le Goya White de la gamme Curious Matter. »

 

Un véritable coup de foudre ! Et une évidence : « Le côté granuleux du papier rappelle les paysages parfois rudes de l’Aubrac tandis que la sobriété des couleurs renvoie à l’élégance de la table Bras. Le fait que la gamme Curious Matter soit fabriquée à partir de l’amidon de pomme de terre n’a fait que confirmer la cohérence de notre choix ! »

 

Papier et cuisine se mêlent pour transmettre des émotions

 

Communiquer avec le papier devient un signe d’attention et de délicatesse.

 

Au sein d’un univers où le goût et l’odorat sont rois – la haute cuisine -, le papier trouve parfaitement sa place. Il semble même être le garant d’une continuité sensorielle indispensable à travers la vue et le toucher. Lorsque le client de la Maison Bras découvre ce lieu unique, il entre rapidement en contact avec les cartes, les menus et la papeterie. Sur ceux-ci, imprimés sur du Goya White en collaboration avec le Groupe Burlat de Rodez, le visiteur est saisi par le contraste des couvertures très graphiques à la blancheur immaculée et les photos de paysages de l’Aubrac aux couleurs contrastées de l’intérieur.

 

Il est évident que le choix d’un papier d’exception fait ici toute la différence et fait écho à la même excellence que celle exigée pour décrocher 3 étoiles au Michelin. Le papier n’est pas mort lorsque l’on découvre ce type de projet où il est porté à son paroxysme d’élégance. Dans une ère du tout numérique, le retour au papier constitue, selon Guillaume Bullat de Voiture 14, « un signe d’attention et de délicatesse ». Sur Creative Power, nous en sommes convaincus jour après jour.

 

Une autre graphiste de talent, Aurore Markowski, avait travaillé sur les papiers Antalis pour une belle adresse hôtelière du sud-est de la France. Elle a avait d’ailleurs été saluée par le prix du Concours créatif Antalis 2016, catégorie « brochure produit ». Retrouvez ce portrait d’une autre rencontre entre la cuisine et le papier dans ce bel article. #justaskantalis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *