Exposition #Papier : la plasticité quasi infinie du papier

Du 5 février au 16 avril 2016, les galeries parisiennes L’Atelier et Collection ont choisi de mettre en avant 18 artistes ayant employé le papier sous des formes très diverses dans leurs créations. Le résultat est une superbe sélection de petits chefs-d’œuvre de papier, mêlant fragilité, résistance et incroyable plasticité.

Exposition #Papier : présentation des 2 lieux

Les galeries L’Atelier et Collection sont de très beaux lieux intimistes qui s’accordent bien avec la délicatesse du papier :

  • Notamment, l’emplacement privilégié et original de L’Atelier, niché dans l’un des arcs du Viaduc des Arts dans le 12arrondissement de Paris, lui confère une ambiance de pierre apparente tout en rondeur. On parvient ainsi à s’immiscer tout en douceur dans l’exposition #Papier, passant d’une œuvre à l’autre, d’un émerveillement à l’autre.
  • Et si vous souhaitez approfondir le sujet, des démonstrations de papier, des rencontres, projections et ateliers pour enfants viennent compléter l’expérience.

En visitant les 2 espaces où se déroule l’exposition, on ne peut qu’être fascinés par la grande hétérogénéité des œuvres. Croyait-on avoir fait le tour du papier ? Certainement pas lorsque l’on admire ces créations tout en volume ou en aspérités, suspendues ou mises en valeur sous une cloche de verre, jouant de tous les effets qu’offre le papier (froissé, plié, tissé, transparent…). Leur point commun est celui de former de petits univers à part entière où le papier est roi et la poésie toujours au rendez-vous. Une vraie parenthèse de légéreté et d’inspiration.

#Papier, notre sélection de 4 artistes

Parmi les 18 artistes réunis dans l’exposition #Papier, nous vous proposons une sélection de morceaux choisis. Bon voyage au pays du papier.

Le papier washi travaillé par Jean-Michel Letellier

Les panneaux tout en matière et transparence de Jean-Michel Letellier en papier washi.

Les panneaux tout en matière et transparence de Jean-Michel Letellier en papier washi.

Les panneaux tout en matière et transparence de Jean-Michel Letellier en papier washi.
Les panneaux tout en matière et transparence de Jean-Michel Letellier en papier washi.

Jean-Michel Letellier est un grand nom du papier qu’il emploie dans ses créations artistiques. Il s’intéresse surtout au papier washi, depuis sa résidence sur l’île japonaise de Shikoku. Le washi, que l’on utilise dans l’art du pliage (origami), correspond à une technique de fabrication du papier différente de celle que l’on pratique en Occident. Ce qui confère à la fois sa légéreté et sa résistance au washi est l’utilisation des fibres de mûrier.

Jean-Michel Letellier, très proche de la matière première, part de celle-ci et se laisse guider par elle pour créer. Ainsi, les panneaux qu’il propose sont réalisés directement dans la cuve et jouent sur la transparence, la coloration de la pâte par des ocres, l’inclusion de ficelles permettant des volumes.

Pour en savoir plus : l’atelier Letellier-Nakamura

Les cocons de papier de Ferri Garcès

Écorce de Ferri Garcès en papier bible.
Écorce de Ferri Garcès en papier bible.
Écorce de Ferri Garcès en papier bible (détail).
Écorce de Ferri Garcès en papier bible (détail).
Pépinière de Ferri Garcès en papier botin.
Pépinière de Ferri Garcès en papier botin.

Le papier est la matière de prédilection de Ferri Garcès. Dans l’exposition #Papier, elle nous propose de fascinants « cocons de papier » qu’elle confectionne à partir de papier bible, papier de soie ou même papier tiré de nos anciens botins (annuaires) ! Son travail est minutieux, vivant et tout en volume. À sa manière, elle redonne vie et sens à des papiers qui ont déjà été employés et qui portent encore les marques de leur précédent usage (textes imprimés pour le papier bible et les annuaires).

Les livre aux reliures apparentes de Julie Auzillon

 

Les livres-objets de Julie Auzillon dévoilent l'intimité de leur reliure et le savoir-faire de l'artiste.

 

Les livres-objets de Julie Auzillon dévoilent l'intimité de leur reliure et le savoir-faire de l'artiste.
Les livres-objets de Julie Auzillon dévoilent l’intimité de leur reliure et le savoir-faire de l’artiste.

Julie Auzillon développe son savoir-faire dans le domaine de la papeterie et la reliure de création. Pour #Papier, elle présente quelques-uns de ses livres. Ils ont d’unique une reliure totalement apparente. Celle-ci dévoile le livre-objet, révéle son ossature, son intériorité et fait partie intégrante du graphisme. Ces créations, qui s’apparentent à des livres d’artiste, lui sont inspirées à partir des savoir-faire du monde entier, faisant de ces livres de véritables tableaux à admirer sous tous leurs angles.

Pour en savoir plus : Julie Auzillon

Enfin, l’exposition évoque aussi le papier peint (panneaux de Véronique Agostini) qui connaît un véritable renouveau comme en l’atteste l’exposition qui se tient en parallèle aux Arts décoratifs.

L'espace de la galerie L'Atelier (Paris 12e) : aperçu général
L’espace de la galerie L’Atelier (Paris 12e) : aperçu général
L'espace de la galerie L'Atelier (Paris 12e) : aperçu général
L’espace de la galerie L’Atelier (Paris 12e) : aperçu général
Coraux de papier
Coraux de papier
papier tissé suspension
papier tissé suspension
papier mache
papier mache

papier peint
papier peint

3 commentaires sur “Exposition #Papier : la plasticité quasi infinie du papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *