Concours créatif Antalis 2016 : le Pop’Set surprise de Muriel Bertrand

Le Concours créatif Antalis 2016 a permis de faire connaître des professionnels qui utilisent au quotidien le papier de création et notamment les gammes d’Antalis. Après Aurore Markowski, gagnante dans la catégorie « brochure produit », Muriel Bertrand, graphiste à Tourcoing, a accepté de nous parler de son projet gagnant dans la catégorie « mailing promotionnel ».

Concours créatif Antalis : le Pop’Set Hot Brown fait « pop-up »

Muriel Bertrand est une graphiste qui aime faire parler les papiers, les mettre en valeur. Sa proposition de mailing pour la société Murex, à l’occasion d’une soirée événement, nous saute aux yeux et nous attire, comme les livres ou cartes pop-up. Elle remplit ainsi parfaitement son rôle d’invitation et de promotion de la marque.

Portrait de Muriel Bertrand

Graphiste indépendante et non spécialisée, ayant créé son propre atelier de création graphique, mbdesign, Muriel Bertrand aime créer des pôles de compétences selon les besoins et les clients. Elle travaille aussi bien pour des collectivités locales, des institutions, des lieux culturels que des petites ou très grosses entreprises. Toujours à l’affût des nouveautés parmi les papiers de création Antalis, Muriel est une utilisatrice fidèle, à travers le Paper Book notamment, qui s’émerveille des nouveaux effets (comme avec le Curious Matter qui l’a beaucoup intriguée) et coloris. On peut dire que le papier est dans l’ADN de cette graphique qui exerce depuis 20 ans et possède une formation d’impression graphique. « J’y tiens, affirme-t-elle, car c’est mon expertise. Mais pour moi, le papier reste également le support par excellence où le toucher, si important, entre en jeu. Il fait indéniablement parti de mon processus créatif. »

Son projet aux influences pop-up

Creative Power : Dans quel contexte avez-vous réalisé ce carton d’invitation ?

Muriel Bertrand : Ce projet a été réalisé pour Murex, l’un de mes clients qui organise beaucoup d’événements VIP dans des lieux magnifiques. Le carton d’invitation que j’ai réalisé pour eux devait donc laisser transparaître ce côté exceptionnel, dans un esprit haut de gamme et créatif.

CP : Comment se compose cet objet de papier ?

MB : L’invitation se décompose en 2 parties, une pochette et un carton intérieur. Je voulais, pour la pochette, y faire un marquage à chaud. La teinte Hot Brown du papier Pop’Set et le grammage étaient donc parfaits pour cette finalité. Le marquage à chaud a été réalisé par Blas-Desmoutiez, une petite imprimerie de Lille qui utilise encore des presses à l’ancienne. Par ailleurs, l’invitation joue sur l’effet de pliage qui nécessitait une découpe très précise du papier. C’est ce qui donne cet effet de surprise, dévoilant le carton intérieur. Pour maintenir les quatre coins, une pastille était collée au centre.

CP : Quelle est votre approche avec le papier et spécialement dans le cadre de ce projet  ?

MB : Je m’appuie toujours beaucoup sur le papier dans mes créations. Il véhicule un message en lui-même, avant même d’être imprimé. Il dit des choses et appuie l’esprit et l’idée que je veux faire passer. Selon moi, il n’y a pas de place pour le hasard en matière de choix de papier. Dans le cadre de ce projet avec Murex, le budget n’était pas un problème. J’ai ainsi pu mener à bien quelque chose de très créatif et d’unique. Lorsqu’on utilise du papier de création, le budget s’élève vite. Mais là, j’ai pu sans problème utiliser du papier haut de gamme. Moi qui apprécie tant le beau papier, j’ai saisi cette opportunité !

Jeu de pliage et marquage à chaud réalisé par Blas-Desmoustiez participent à l'effet de surprise.
Jeu de pliage et marquage à chaud réalisé par Blas-Desmoustiez participent à l’effet de surprise.

 

L'invitation enfin dévoilée et parfaitement mise en valeur par la couleur chaude du Pop'Set.
L’invitation enfin dévoilée et parfaitement mise en valeur par la couleur chaude du Pop’Set.

 

Le dos du mailing et son marquage à chaud
Le dos du mailing et son marquage à chaud

 

Muriel Bertrand et les papiers de création Antalis

Dévoilée à l’occasion du Concours créatif Antalis 2016, Muriel Bertrand nous avoue travailler les papiers de création Antalis depuis environ 8 ans, grâce à une relation suivie via le Brainstore de Paris. Nous avons voulu en savoir plus sur la manière dont elle s’inspire de ces papiers d’exception.

Creative Power : Y-a-t-il des papiers Antalis que vous appréciez tout particulièrement ?

Muriel Bertrand : Cela dépend bien sûr à chaque fois de l’application, mais j’aime beaucoup le papier Cyclus offset, le Pop’Set, le Keaykolour ou la gamme digitale pour les petits tirages en impression numérique. Mais à l’origine, il y a toujours une coïncidence qui s’opère entre ma recherche ou mon besoin et un papier. Si je prends l’exemple du Cyclus offset, j’ai décidé que la collection de livres que je réalise pour l’Institut régional de la ville (Irev) serait imprimée exclusivement sur ce papier. Je trouve que ce dernier va très bien à la collection et la « type ». Une personnalité est rendue à travers le papier.

CP : Trouvez-vous votre bonheur dans la diversité de la gamme Antalis ?

MB : Absolument ! D’ailleurs, je me réfère souvent au Paper Book, un bel outil très utile dans le processus de choix. Et souvent, je demande des pages de plus grand format pour mes clients, grâce à leur service des échantillons.

Pour en savoir plus sur le service échantillons : Direct échantillons

Concours créatif Antalis : en coulisses, la prescription

Le rôle de l’équipe de prescripteurs Antalis est décisif dans l’accompagnement des créateurs et de leurs projets. La relation de confiance ainsi instaurée a également permis, dans le cadre du Concours créatif Antalis, de mettre en valeur des duos prescripteur/créateur prouvant que le choix d’un papier est non seulement un acte créatif, mais également un échange en toute confiance et connaissance du domaine. Fatima Bahloul, responsable des Brainstores éphémères, de l’équipe de prescription interne, est l’une de ces femmes de l’ombre jouant pourtant un rôle de conseillère indispensable et très apprécié des créateurs et clients. Elle a incité Muriel Bertrand à participer au concours.

Creative Power : Pourriez-vous, Fatima, nous expliquer comment vous avez pris contact avec Muriel et ce que vous appréciez dans vos échanges ?

Fatima Bahloul : Mon premier contact avec Muriel a eu lieu, grâce au site Antalis.fr, par téléphone. Ce que j’apprécie chez Muriel, c’est qu’elle aime le papier de création et qu’elle veut le promouvoir. Elle essaie de proposer à ses clients toutes les nouveautés qu’on lui envoie, comme le Curious Matter. Également, elle a ce côté tendance et coloré qu’elle cultive. Elle aime, par exemple, les couleurs vives du Cosmo Pink qu’elle sait travailler. Grâce à sa profusion d’idées et notre gamme, elle peut véritablement créer. Ce sont toutes ces caractéristiques qui la rendent si attachante.

Muriel Bertrand : Merci, Fatima. C’est vrai que lorsque je découvre un nouveau papier, j’espère de tout cœur avoir un projet qui s’y prête. Dans le cas du Curious Matter, en effet, le papier a pour une fois précédé le projet.

CP : Fatima, pourquoi avez-vous encouragé Muriel à participer au concours ?

FB : Dès que j’ai une nouveauté, j’appelle Muriel, je la sensibilise. Nos échanges sont devenus réguliers et je connais son travail. Ainsi, le jour où le Concours créatif Antalis a été initié, j’ai vivement encouragé Muriel à participer car je savais que ses créations allaient plaire. Et elle a joué le jeu.

Fatima Bahloul (à gauche) et Muriel Bertrand (à droite), un duo complémentaire, à l'occasion du Brainstore éphémère de Lille le 10 mars 2016.
Fatima Bahloul (à gauche) et Muriel Bertrand (à droite), à l’occasion du Brainstore éphémère de Lille le 10 mars 2016.

 

Savez-vous que le Concours créatif Antalis regroupe plusieurs catégories ? Pour les découvrir, retrouvez la liste complète des gagnants 2016 ! #justaskantalis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *