Brian Chan : des origamis d’une seule feuille de papier


Artiste américain et enseignant d’art manuel et de design au Massachusetts Institute of Technology, Brian Chan est incontestablement un maître de l’origami.

« Tombé dans la marmite d’origami » à l’âge de 10 ans lorsque ses parents lui offrent son premier livre sur le sujet, l’artiste a été son propre professeur, puisant technique et inspiration dans les manuels et créant à partir d’elles des pièces uniques.

La grande originalité de l’artiste réside dans sa technique : Brian n’utilise, pour chaque pièce, qu’une seule feuille de papier ! Incroyable mais vrai.

« L’idée de base de l’origami est simple : il s’agit de diviser la feuille de départ en plusieurs sections, qui deviennent, à force de pliages, les différentes parties de la figure finale. La méthode que j’utilise se nomme « circle packing » : les différents éléments  du modèle prennent forme à mesure que les parties circulaires dessinées sur la feuille de départ se replient comme un parapluie qu’on referme. Au-delà de cette technique, je me livre à d’autres savoir-faire qui rendent, in fine, mes modèles uniques. La plupart de ces pratiques sont issues de mon expérience, mon intuition, et surtout de mon entêtement à plier le papier de mille manières jusqu’à ce que j’obtienne le résultat attendu », explique l’artiste.

Brian Chan est l’auteur d’une centaine d’origamis colorés et délicats : personnages gracieux, héros de contes ou de cinéma, créatures fantastiques : de la grenouille à Wall-E, en passant par Iron Man, chevaliers, dragons et licornes, c’est à tout un univers de papier que l’artiste donne vie.

Mais là où il excelle le plus, c’est dans la création d’insectes : graciles et réalistes, ces derniers sont de véritables petits bijoux.

Pour en savoir plus, jetez un œil au document How to fold anything (« Comment plier tout et n’importe quoi ») réalisé par l’artiste, ou retrouvez-le sur son site 🙂

1

5

poupée

2 (1)

4

6

8

7

9