Avec « LightPaper », imprimer la lumière sur le papier devient possible.


C’est une première, à l’heure où les limites de l’impression 3D ne sont pas encore tracées, la startup américaine Rohinni, située dans l’Etat de l’Idaho, vient de se lancer dans l’impression de lumière sur papier.

Encore à l’état de prototype, la technologie « LightPaper » développée par la startup permettrait de fixer la lumière sur du papier à l’aide d’une imprimante 3D. Ceci a été rendu possible grâce à une extrême miniaturisation de diodes électroluminescentes. Sans dépasser les 8 micromètres d’un globule rouge, ces diodes sont alors imprimées en 3D sur une surface conductrice.

Les supports d’impression sont la clef de ce succès : aussi fins qu’une lame de rasoir. Cependant, le processus devrait pouvoir être rapidement déclinable à d’autres applications pour incruster des zones lumineuses allumables sur demande dans de nombreux objets du quotidien tels que les lampadaires, montres ou encore téléphone portables.

papier-lumiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *